Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017

Publié le par La délégation de FP-Charente

Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017

La Journée de l'Amitié de samedi dernier, 30 septembre, a été très appréciée par les 110 inscrites qui sont restées très attentives tout au long de cette 3ème JA de l'année 2017.

Un grand merci au club de Soyaux qui nous a si bien accueillies. De nombreux ouvrages ont été exposés tant sur le thème de la journée (assiette de Dresde) que sur le thème de Noël. Nous les remercions également pour le gentil présent offert à chaque inscrite, à choisir sur un sapin de Noël. La tombola a ravi les gagnantes, petit clin d'oeil à Patricia qui a remporté un très beau top à quilter. Merci beaucoup à Monique.

Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017

La Délégation de France Patchwork Charente était au complet. Ce fut l'occasion d'une photo de "famille" pour ces dix bénévoles qui ont à coeur de vous satisfaire et de partager ces bons moments avec les adhérentes de France Patchwork.

De gauche à droite :

Émilie Chaigne, Annette Benoist, Marie-Jo Jean, Danielle Legrand (trésorière), Marie-Claire Crépinsek (secrétaire), Micheline Dézier, Nadine Clément, Simone Deschamps

En premier plan :

Corine Gauziède (Déléguée de la Charente) et Monique Tessaud

Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017
Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017
Journée de l'Amitié à Soyaux : samedi 30 septembre 2017

Le modèle de la journée, l'assiette de Dresde, est tiré Des Nouvelles Patchwork et Création Textile n°127, hiver 2015.

Cette revue réalisée entièrement par des bénévoles de France Patchwork, est disponible seulement sur abonnement lors de l'inscription à France Patchwork.

Vous pouvez acheter des anciennes revues lors de salons où l'Association (à but non lucratif) France Patchwork est présente. Merci à toutes celles qui sont abonnées.

N'hésitez pas à consulter le site www.francepatchwork.com

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article